Typographie

Typographie : Bien choisir sa police d’écriture

Rédigé par La Plume

Pour bien choisir sa typographie (police d’écriture), il faut garder à l’esprit un critère très important : la lisibilité. Plusieurs facteurs, tel que la taille des caractères et l’interligne, contribuent à la bonne lisibilité d’un type d’écriture… C’est pourquoi il est important de faire le bon choix !

Les différentes catégories de typographie

Serif

Aux extrémités de ce style d’écriture, qu’on catégorise de plutôt élégant, vous pouvez apercevoir un prolongement de la lettre par de petits traits, appelés des empattements.

Par exemple, « Times New Roman » ou « Garamond »

Sans Serif

Les « sans serif » possèdent aussi des empattements, mais bien plus épais que les serif.

Par exemple, « Serifa » ou « Rockwell »

Scripts

Ce sont les types de polices dites « manuscrites » qui apportent finesse et douceur à votre texte.

Par exemple, « Lucida » ou « Vladimir Script »

Monospaces

Celles-ci représentent les polices d’anciennes technologies.

Par exemple, « Lucida console »

Spéciales ou décoratives

Ces typographies, bien plus travaillées, apportent plus d’originalité et d’impact. Bien qu’elles soient déconseillées au sein d’un texte, celles-ci sont fortement privilégiées  pour la création de logos ou d’affiches.

Par exemple, « Fraktur » ou « Impact »

Quelle typographie choisir et pour quel contenu ?

En effet, en fonction du type de texte que vous voudriez écrire, vous allez favoriser une police à une autre. Dans le processus de création d’un site web, les polices recommandées sont les « Serif » et « Sans Serif » alors que pour un logo les polices spéciales sont à mettre en avant ! Mais attention de ne pas utiliser au-delà de 3 typographies différentes, peu importe le style de texte que vous comptez écrire. En majorité, le livre lui, sera écrit en utilisant qu’un seul et unique style d’écriture.

Voici quelques points à définir avant de choisir son type d’écriture ;

  1. Définir l’objectif du contenu
  2. Quel est le support ?
  3. Quelle est la cible et dans quel secteur ?
  4. Ne pas oublier la mise en page
  5. Travailler les couleurs

Si vous souhaitez plus d’informations concernant la communication publicitaire de votre entreprise, contactez-nous : info@bubbling.be